top of page

Professionnels de l’immobilier, les résultats bénéfiques d’une médiation de la consommation

Lorsque le médiateur de la consommation est saisi d’une demande de médiation recevable, le professionnel reçoit un courrier lui précisant le litige qui lui est soumis et lui demandant s’il accepte d’entrer en médiation.


Accepter d’entrer en médiation est pour un professionnel un moyen de résoudre une situation conflictuelle avec son client à peu de frais et de manière efficace.


Dans un cadre neutre et totalement confidentiel, le consommateur et le professionnel vont avec l’aide d’un tiers, le médiateur, échanger leurs points de vue et la solution qu’ils souhaitent privilégier.





Les avantages sont nombreux pour le professionnel mais également pour le consommateur :

  • Rétablissement du dialogue avec son client : l’image du professionnel s’en trouve améliorée

  • Explications des difficultés rencontrées par chacune des parties

  • Explications des besoins et des contraintes de chaque partie

  • Exposé des solutions acceptables par chaque partie

  • Prise de décision commune sur la solution à retenir et tous ses aspects pratiques

  • Formalisation d’un accord par les parties supervisé par le médiateur

  • Un contentieux judiciaire est évité.

La médiation de la consommation peut permettre au professionnel et au consommateur, dans plus de 70% des cas, de trouver une solution amiable.

Dans les 30% restants, Lorsque le litige reste persistant ou lorsque l’accord n’est que partiel, le médiateur propose une solution aux parties qu’elles sont libres d’accepter ou de refuser.


source : medimmoconso.fr

3 vues0 commentaire
bottom of page